J'ai commencé à travailler avant 20 ans

La loi du 21 août 2003 permet de prendre sa retraite de façon anticipée pour les assurés ayant commencé à travailler avant 17 ans et qui ont eu une carrière longue.

La réforme des retraites de 2010 a maintenu ce dispositif et l’a étendu aux personnes qui ont commencé à travailler avant 18 ans. Ces assurés pourront demander leur retraite avant l’âge légal de départ.

Le décret n° 2012-847 du 2 juillet 2012 assouplit, à compter du 1er novembre 2012 , les conditions d’accès à la retraite anticipée pour longue carrière, en étendant ce dispositif aux personnes qui ont commencé à travailler avant 20 ans et en supprimant la condition relative à la durée d’assurance totale (la condition relative à la durée d’assurance cotisée est maintenue, mais aménagée). Cette mesure bénéficie aux salariés, travailleurs indépendants et fonctionnaires.

Vous pouvez demander votre retraite anticipée pour carrière longue avant l’âge légal de départ à la retraite si vous réunissez simultanément toutes les conditions nécessaires. Dès lors que vous avez obtenu votre retraite anticipée au titre du régime de base, vous pourrez également en obtenir la part complémentaire Arrco et Agirc avant l’âge légal.

Réforme 2014 : ce qui change. Les conditions permettant de bénéficier de ce dispositif sont élargies pour les départs à la retraite à partir du 1er avril 2014. Pour réunir le nombre de trimestres de cotisation exigé pour bénéficier d’un départ à la retraite anticipé, les conditions suivantes pourront désormais être prises en compte, en plus des périodes précédemment admises : toutes les périodes indemnisées au titre de l’assurance maternité au lieu de six trimestres maximum auparavant ; les périodes de chômage indemnisé dans la limite de quatre trimestres au lieu de deux maximum auparavant ; les périodes de perception d’une pension d’invalidité dans la limite de deux trimestres ; les trimestres acquis grâce aux points détenus sur le compte personnel de prévention et de la pénibilité.

Rapprochez-vous de votre ou de vos caisses de retraite pour en savoir plus.